REPORTAGE. Depuis dix mois, le chantier du Tokamak, futur réacteur thermonucléaire construit sur le site ITER de Cadarache, à Saint-Paul-lez-Durance (Bouches-du-Rhône), s'accélère notamment dans le secteur des réseaux. Et les chiffres sont à couper le souffle. Découvrez-les.

Cinq grues, 2.100 employés dont 700 ouvriers, 3 kilomètres de galeries de réseau, et des kilomètres de "spaghettis" de câbles... Les chiffres du chantier de Cadarache sont impressionnants et le décor est planté à quarante kilomètres au nord d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Au cœur du Tokamak*, le futur "cerveau nucléaire" du projet ITER, à Saint-Paul-lez-Durance (Bouches-du-Rhône), un imposant bâtiment de 80 mètres de haut a été construit. Le chantier engagé, il y a 18 mois, s'accélère notamment pour le secteur des réseaux. Les chiffres sont la encore à couper le souffle pour réaliser les infrastructures de réseaux comme l'électricité, les télécommunications, les voiries, l'industriel et le sanitaire : 3 km de réseaux, 224.000 m² de voiries, 16.000 m3 de béton pour les ouvrages enterrés mais aussi 2.100 tonnes d'armatures en acier. Sans compter qu'il faut extraire sur ce site 348.000 m3 de matériaux.

 

La construction du plus grand Tokamak, jamais conçu au monde

 

Dans le cadre de la construction du plus grand Tokamak, jamais conçu au monde, Fusion For Energy (F4E), maître d'ouvrage du projet a confié au groupement Spie batignolles TPCI / Valérian / Spie batignolles sud-est / ADF (Agence de Fos) la réalisation du lot TB16.

 

Il s'agit en fait du quatrième marché, d'un montant de 60,7 millions d'euros HT (501,6 millions d'euros pour Spie batignolles), que Fusion For Energy confie au groupe Spie batignolles, après les terrassements généraux de la plateforme (2008/2009) et la réalisation des premières infrastructures du site : le PF Coïls (2012/2013) et le Cryostat (2014/2015).

 

*Tokamak : chambre torique de confinement magnétique destinée à l'étude des plasmas et notamment de la production d'énergie par fusion nucléaire.

Découvrez dès la page 2, le chantier du lot TB 16, sur Iter à Cadarache (Bouches-du-Rhône) réalisé par les au groupement Spie batignolles TPCI / Valérian / Spie batignolles sud-est / ADF (Agence de Fos).

actionclactionfp

"Une première galerie qui permettra de connecter les bâtiments 32 et 33 au Tokamak"

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © LNM
"A ce jour, nous sommes confrontés par une zone de circulation et de grutage de cinq à six mètres de largeur et sommes en train de réaliser les premiers remblais pour construire une première galerie qui permettra de connecter les bâtiments 32 et 33 au Tokamak", nous explique Fabien Lafond, directeur de travaux adjoint de Valerian, filiale du groupe Spie batignolles. Une opération délicate pour les équipes du groupement.

 

Avant d'ajouter que ces dernières "sont contraintes grâce à des ateliers d'excavation mobiles d'intervenir sur nombreux endroits de la plateforme."

 

"Nos équipes du groupement ont débuté les opérations de terrassement en masse et la réalisation d'ouvrages béton en simultanée sur les quatre zones de son périmètre, précise-t-il. Chaque section de galerie représente environ 500 m de long sur un tracé de 3 km."

Des galeries techniques en béton armé

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © LNM
En détails, les travaux du lot TB 16, qui ont débuté en janvier 2016, consistent à réaliser les galeries techniques en béton armé, les réseaux d'eaux pluviales, les réseaux industriels et sanitaires, les réseaux métalliques de refroidissement ainsi que l'aménagement extérieur (voiries, clôtures et éclairage extérieur).

Des opérations de terrassement en masse

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © S.C. Batiactu
"Les galeries en béton de grande section permettront ainsi la distribution en divers réseaux électriques/télécoms de tous les bâtiments du projet ITER", ajoute Fabien Lafond, directeur des travaux adjoint. La livraison des travaux est prévue en juin 2020.

Un système qualité sur le chantier d'ITER particulièrement "minutieux"

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © S.C. Batiactu
Compte-tenu de la complexité technique de cette opération et de l'extrême sécurité qu'elle impose, Spie batignolles a mis en œuvre un système qualité particulièrement "minutieux", en réponse au cahier des charges du maître d'ouvrage, nous signale-t-on. "Cette procédure vise à s'assurer de la qualité optimale des différents ouvrages réalisés tout au long du chantier, indique Fabien Lafond. Elle suppose des milliers de contrôles et plusieurs points d'arrêt hebdomadaires à instaurer pour chaque tâche effectuée sur le chantier, avec la réalisation de documents de suivi de contrôle très détaillés soumis à l'approbation du maître d'ouvrage."

Iter : un chantier "labyrinthe" et 39 bâtiments industriels

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © Engage
Sur Iter, ce sont au total 39 bâtiments industriels, destinés à la recherche scientifique et à la future production d'électricité, qui seront à terme construits sur un immense terrain de 180 hectares, à proximité du centre du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA). Parmi eux, l'incontournable Tokamak, l'incontournable chambre torique de confinement magnétique destinée à l'étude des plasmas et notamment à la production d'énergie par fusion nucléaire. Les premières réactions fusion thermonucléaire devraient avoir lieu en 2025.

Chiffres des réseaux de galeries du chantier ITER

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © S.C. Batiactu
Chiffres des réseaux de galeries du chantier ITER
Galeries techniques : 3.000 ml
Réseau EP : 3.900 ml
Réseau industriel/sanitaire : 3.600 ml
Terrassement pleine masse : 348.000 m3
Mise à la terre : 40.000 ml
Voiries : 224.000 m²
Béton : 16.000 m3
Armatures : 2.100 T

 

 

Fiche technique : réalisation du projet du lot TB16 sur Iter

Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles
Réalisation des travaux de galeries pour la construction du Tokamak, Fusion For Energy (F4E) à Cadarache confiés au groupement Spie batignolles © S.C. Batiactu
Fiche technique : réalisation du projet du lot TB16 sur Iter
Maîtrise d'ouvrage : Fusion For Energy (F4E) - l'organisation de l'Union Européenne en charge de la contribution de l'Europe au projet ITER.
Maître d'œuvre : Engage (Consortium)
Assystem - France
Iosis - France
Atkins - Grande-Bretagne
Empresarios Agrupados - Espagne
Coordonnateur SPS : APAVE
Marché des infrastructures ITER : groupement Spie batignolles (Spie batignolles TPCI, mandataire ; Valérian et Spie batignolles sud-est) et ADF.
Réception du dossier de consultation : 31 juillet 2015
Signature contrat : 16 décembre 2015
OS : 13 janvier 2016
Lancement des travaux : mai 2016
Durée des travaux : 53 mois (4.5 ans)
Livraison : 2020
Montant des travaux du marché : 60.7 millions d'euros HT dont 51.6 millions d'euros pour le groupe Spie batignolles.