PROMOTION. Sans nier que le secteur immobilier connaîtra des "perturbations" suite à la crise du coronavirus, impossibles à chiffrer en l'état, deux majors français de la promotion, Icade et Nexity, assurent être assez "solides" pour traverser la crise sans trop d'encombres.

"Il est trop tôt à ce stade pour déterminer l'impact que la crise du coronavirus pourrait avoir sur les résultats 2020 de Nexity". Le message est clair, il date du 20 mars au soir. Le premier promoteur français sait que le confinement aura des conséquences sur les activités de construction et de promotion. Ne serait-ce que par ce que les chantiers sont, depuis une semaine maintenant, à l'arrêt. "La principale inconnue [est] la durée de la crise épidémique ainsi que [les] mesures de précaution sanitaires", précise le communiqué. "Après un début d'année 2020 marqué par une ...
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp