BUDGET. Pour boucler les financements de son plan de relance, le Gouvernement souhaiterait de nouveau prélever 1 milliard d'euros dans les caisses d'Action Logement tout en amorçant une "réforme de fond" du fonctionnement de l'organisme.


Nouvelle ombre au tableau pour Action Logement : l'organisme paritaire, qui détient environ un cinquième du parc social français et un patrimoine de quelque 80 milliards d'euros (dont 55 milliards d'actifs immobiliers), pourrait faire l'objet d'une nouvelle ponction de la part du Gouvernement, qui cherche à boucler son budget de l'année 2021. Ce dernier inclut évidemment le plan de relance présenté la semaine dernière, sobrement baptisé "France relance" et d'un montant de 100 milliards d'euros,
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp