PALMARÈS. L'événement du monde de la fenêtre, de la fermeture et de la protection solaire se tiendra du 20 au 23 novembre 2018, à la porte de la Versailles (15e arrondissement parisien). L'occasion pour toute la filière de se mobiliser et démontrer sa vitalité, qu'il s'agisse d'emplois ou de technologies. Découvrez en avant-première les lauréats des Trophées de l'Innovation.

Le salon EquipBaie-MetalExpo revient. Et l'édition 2018 devrait confirmer le renouveau constaté en 2016. Guillaume Loizeaud, directeur de la division Bâtiment & construction chez Reed Expositions France, annonce : "C'est le salon d'une filière qui innove et recrute. Ce sera une belle édition, avec une nouvelle croissance". Dans les chiffres, près de 350 exposants seront présents à la porte de Versailles dont près d'un tiers d'industriels qui n'étaient pas présents en 2016 (Bieber, Rehau, Sappa…) tandis que les surfaces d'exposition seront en hausse de +10 %.

 

Le directeur de l'événement poursuit : "Tous les univers seront représentés : menuiseries, fermetures, accessoires et composants, produits verriers et vitrages, systèmes de contrôle, protections solaires… Le salon sera une véritable vitrine de la filière, qui présente une multitude de métiers techniques entre la fabrication et les chantiers, et qui est à la recherche de personnels qualifiés". En effet, les secteurs de la menuiserie extérieure et de la métallerie représentent un écosystème de plus de 52.000 entreprises (dont 1.200 dans la seule fabrication) et 182.000 salariés (dont 48.000 chez les fabricants et le reste chez les installateurs). Pas moins de six organisations professionnelles (FFB, SNFA, UFME, FFPV…) se mobilisent d'ailleurs pour signaler que si 12.000 jeunes par an sont inscrits dans les filières professionnelles (CAP, BEP) et 7.000 autres dans l'apprentissage, elles n'en éprouvent pas moins d'immenses difficultés à recruter.

 

Convaincre les jeunes de venir à ces métiers

 

Les présidents scandent : "Il y a des besoins de recrutements de 11.000 personnes par an. En conception, en fabrication, en pose et dans le commercial". S'ils concèdent que leurs filières sont mal organisées pour inciter les jeunes à y venir, elles cherchent à inverser la tendance. Pour preuve, le lancement d'un Certificat de qualification professionnelle (CQP) pour les installateurs, sorte de diplôme d'Etat sanctionnant un savoir-faire particulier. "Une façon de reconnaître et valoriser leur travail", précisent les organisations professionnelles. Un second pas sera franchi avec l'arrivée prochaine d'une autre CQP inter-métiers cette fois, pour des milliers de techniciens-mainteneurs. Les fédérations et syndicats notent que le turn-over naturel dans les entreprises est en hausse, avec le départ en retraite des baby-boomers, ce qui entraîne une perte de compétence dans ces sociétés. Pourtant le marché est porteur, avec une reprise confirmée depuis 2017 et des carnets de commandes qui sont remplis. FFB, SNFA, UFME et FFPV souhaitent donc profiter du salon EquipBaie pour communiquer très largement auprès des institutions et du monde de l'enseignement pour convaincre les jeunes.

 

Le salon, qui fêtera cette année ses 30 ans d'existence, sera également l'occasion de découvrir de nombreuses nouveautés. Pas moins de 46 d'entre-elles ont été soumises au jury des Trophées de l'innovation 2018. Plusieurs tendances se sont esquissées : tout d'abord la couleur semble s'imposer sur les produits de menuiserie. Les matériaux sont toujours plus innovants et les fenêtres plus performantes. Les baies de grandes dimensions offrent des clairs de vitrage optimaux tandis que les technologies digitales d'invitent partout. Du côté des enjeux : la qualité de l'air intérieur et l'accessibilité pour tous sont deux préoccupations majeures. Enfin, pour les ateliers, la facilitation des tâches d'usinage et de fabrication semble être la norme afin d'éviter les TMS tout en améliorant la rapidité. Retrouvez les neuf lauréats de cette édition, plus les quatre Coups de cœur de la presse professionnelle dans l'encadré ci-dessous.

 

Quid du retour des fenêtres dans le CITE ?

 

Enfin, il convient de signaler que le pôle Fenêtre de la FFB s'interroge sur la non-publication de l'étude conjointe Ademe-CSTB sur la rénovation énergétique et l'impact de chaque élément sur la performance globale. Les professionnels attendent en effet de connaître des résultats qui pourraient prouver le bienfondé d'une réintégration des menuiseries dans le Crédit d'impôt en raison de leur importance dans la gestion des pertes thermiques. "Il y a des contraintes budgétaires importantes mais nous allons formuler des propositions aux pouvoirs publics sur la représentation des fenêtres dans le CITE", affirment les présidents des différents organismes du secteur. Un combat très fort pour la FFB et son président, Jacques Chanut.

 

Lauréats des Trophées de l'innovation 2018 :
- Comall International pour sa poinçonneuse horizontale à cassettes
- France Fermetures pour son rideau métallique Qompact
- Hoppe pour sa poignée antieffraction Secuforte
- MC France pour son concept de frappe bois-aluminium Méo
- Mécanoutil pour la pince pneumatique portable Quickpunch
- Menuiserie Avenir pour la carte d'identité numérique des menuiseries
- Millet pour SiMple la fenêtre aluminium et acier qui se rend invisible
- Minco pour l'ouvrant caché bois-aluminium Lumia
- Saint-Gobain Glass Bâtiment pour Eclaz le verre isolant très transparent
- SFS pour sa vis réglable polyvalente SPTR-V

 

Coups de cœur de la presse professionnelle :
- Menuiserie Avenir dans la catégorie "Services"
- Saint-Gobain dans la catégorie "Technique"
- Clara Fenster dans la catégorie "Design" pour sa fenêtre avec ouvrant entièrement en verre
- Rehau dans la catégorie "Développement durable" pour Geneo Inovent la fenêtre à VMC intégrée

 

actionclactionfp