Pour Terreal, entreprise dont une usine de production est située à proximité de La Salvetat-Saint-Gilles, c'était une évidence. Emilie Benjamin, chef de marché Couverture, déclare : "Il y a eu une année d'échanges avec l'architecte des Monuments historiques, avec le maire et Terreal pour choisir la tuile adéquate". Le choix s'est finalement porté, après moult hésitations de la part de la direction régionale des affaires culturelles, sur le modèle de tuile plate Pompadour et le coloris "Brun noir". Des produits industriels neufs qui font tout de même "transparaître l'âme ancestrale" de la toiture, grâce à des irrégularités recrées en usine qui donnent une certaine patine à la tuile. "C'est un beau métier que tuilier. Il valorise les territoires, préserve le patrimoine", note Emilie Benjamin qui souligne l'engagement total de Terreal qui organise chaque année un concours de belles réalisations avec Maisons Paysannes de France. "C'est aussi une filière de formation des artisans, des jeunes dans les CFA, une participation aux Olympiades des métiers, et l'excellence des Compagnons du devoir", énumère la chef de marché.

actioncl