CONTRAT. Le groupe Eiffage, via la filiale belge de sa branche Métal, Smulders, réalisera les pièces de transition pour un parc éolien en mer allemand.


Les vents sont favorables au groupe Eiffage. La filiale belge de sa branche Métal, Smulders, a en effet remporté un nouveau contrat dans le domaine de l'éolien en mer, au large des côtes européennes. Et plus particulièrement en mer du Nord.
Il vous reste 77% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp