PRÉSIDENTIELLE 2022. Lors d'un meeting à Marseille, le président-candidat a centré son discours sur la transition écologique et l'urgence à l'accélérer. Le Rassemblement national, de son côté, a fait visiblement évoluer sa position sur les énergies renouvelables.


Il lui a été reproché de trop peu parler d'écologie durant cette campagne présidentielle. C'est sans doute pour renverser cette critique, mais aussi pour tenter de convaincre jeunes électeurs et électorat de gauche particulièrement sensibles à ce sujet, que le candidat à sa réélection Emmanuel Macron a centré le discours de son meeting marseillais autour de l'urgence écologique. "La politique que je mènerai dans les cinq ans à venir sera écologique, ou ne sera pas", a-t-il ainsi promis le 16 avril 2022. Et même "l'économie sera écologique également ou ne sera pas".
Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp