FORMATION. Pendant le confinement, les demandeurs d'emploi, les apprentis et les salariés au chômage partiel peuvent se former gratuitement et à distance aux métiers du bâtiment, a annoncé ce 2 avril 2020 la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Des formations qui sont intégralement prises en charge par l'Etat.

Invitée de la matinale de France Info ce jeudi 2 avril 2020, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé que 400.000 entreprises ont, à ce jour, demandé à bénéficier du dispositif exceptionnel de chômage partiel mis en place par le Gouvernement, ce qui représente 4 millions de salariés, soit "un salarié sur cinq", d'après la ministre. Celle-ci a également confirmé les décisions prises plus tôt dans la semaine concernant l'exonération de charges sociales et fiscales pour les 16% de revenus complémentaires qui peuvent être payées par les entreprises dont les salariés ne touchent que 84% de leur rémunération habituelle, du fait de l'activité partielle. Muriel Pénicaud est également revenue sur l'instauration du fonds de solidarité, qui permet à chaque indépendant ayant enregistré une baisse de 50% de son chiffre d'affaires au mois de mars de toucher automatiquement une aide forfaitaire de 1.500 € : "Il n'y a pas de dossier à justifier, on donne juste son identifiant. [...] Cette somme sera versée dans les jours qui suivent", a-t-elle assuré. Quant à la duplication de cette aide pour une perte d'activité que les entreprises pourraient subir en avril, elle a précisé : "Ils peuvent avoir aussi 2.000 € de plus en avril, s'ils sont menacés de faillite. Là, il faudra quand même un examen du dossier."

 

"On peut se former à distance pour devenir électricien, ou pour la vente, le marketing, la création d'entreprise. Le compte personnel de formation fonctionne. On a une coalition de 150 acteurs qui sont mobilisés pour mettre de l'offre gratuite de formation en ligne."

 

Mais la ministre du Travail a aussi annoncé au micro de la radio publique que Pôle Emploi lance dès aujourd'hui pas moins de "220 nouvelles formations" accessibles en ligne, certes pour les demandeurs d'emplois mais aussi pour les apprentis dont les centres de formation sont fermés et les salariés au chômage partiel. L'Etat, qui prendra intégralement à sa charge les coûts de formation de ces derniers, propose donc à ceux qui le souhaitent de se rendre sur le site de Pôle Emploi pour accéder gratuitement à ces formations, qui concernent un grand nombre de secteurs d'activité, dont celui du bâtiment. "On peut se former à distance pour devenir électricien, ou pour la vente, le marketing, la création d'entreprise. Le compte personnel de formation fonctionne. On a une coalition de 150 acteurs qui sont mobilisés pour mettre de l'offre gratuite de formation en ligne. Si vous êtes chez vous, quelle que soit la cause, n'hésitez pas. Allez vous former. C'est gratuit et même rémunéré", a conclu Muriel Pénicaud.

actionclactionfp