CONTRAT. Le groupe NGE et ses partenaires ont signé le contrat de concession pour la réouverture de la ligne ferroviaire Nancy-Contrexéville et bouclé le financement pour mener à bien les travaux de régénération. Un projet à la fois « classique » dans le montage et « pionnier », puisqu'il s'agit de la première délégation de service public de ce genre en France. Explications avec Thomas Bigueure, directeur Concessions France chez NGE.


En mars 2022, Thierry Bodard, président de NGE Concessions, estimait auprès de Batiactu que "le ferroviaire [offrait] de nouvelles perspectives" pour l'activité qu'il pilote au sein du groupe NGE. En ligne de mire déjà, la ligne Nancy-Contrexéville, dans le Grand Est, dont une partie est fermée depuis 2016. La région, profitant de la possibilité de récupérer la gestion des infrastructures sur les lignes de dessertes fines du territoire, les petites lignes, avait d'ailleurs lancé un appel d'offres pour une délégation de service public.

 

 

Environ deux ans plus tard, c'est bien NGE
Il vous reste 74% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp