IMMOBILIER. Les promoteurs et constructeurs européens ont proposé plusieurs actions concrètes aux ministres du logement de l'UE pour éviter une crise majeure. Ils ont, entre autres, signalé la très forte hausse des prix des biens immobiliers et critiqué certaines mesures prises par les pouvoirs publics.


L'heure est à l'urgence. L'association européenne des promoteurs et des constructeurs Build Europe a tiré ce lundi 7 mars la sonnette d'alarme sur le secteur du logement au sein de l'Union européenne. Lors d'une conférence de presse virtuelle, elle a présenté aux ministres présents un état des lieux des défis actuels auxquels fait face le secteur, et demandé à relancer la construction abordable de logements. Cet événement intervient alors qu'une conférence ministérielle européenne sur le logement est prévue le 8 mars à Nice.

 

 

L'accès au logement des classes modestes et moyennes européennes est de plus en plus difficile, notamment à cause de la pénurie et de la flambée des prix de l'immobilier. Ces classes sont "progressivement exclues de l'accession à la propriété et de la location, les logements abordables deviennent… inabordables", analyse Marc Pigeon, président de Build Europe, lors de la conférence. "Sans décision politique puissante et rapide, la situation actuelle ne peut qu'empirer compte tenu des évolutions récentes."
Il vous reste 69% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp