CONJONCTURE. Le mois d'octobre 2020 a été propice aux créations d'entreprises, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Mais c'est dans celui des activités immobilières que la dynamique est la plus impressionnante depuis quelques mois.

Les créations d'entreprises tous secteurs d'activité et tous types de sociétés confondus ont légèrement progressé de 0,4% en octobre 2020, après +2,2% en septembre, selon les chiffres mensuels de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Les entreprises individuelles constituent l'écrasante majorité des créations de structures comptabilisées ce mois-ci, avec une part de 74,3%. Les entreprises de forme sociétaire s'octroient quant à elles une part de 25,7%.

 

Une seconde moitié d'année très favorable pour le BTP et l'immobilier

 

Le secteur de la construction connaît également de bons chiffres : la filière a atteint 7.984 créations d'entreprises en octobre, un regain de 2% après la très légère décrue de septembre (7.828) et qui se rapproche d'ailleurs des statistiques d'août (7.903). Le cumul des trois derniers mois, soit la période d'août à octobre, augmente de 13,1% en comparaison à la même période un an plus tôt. Sur les 12 derniers mois, la hausse ne s'élève toutefois plus qu'à 2%.

 

Fait notable, les activités immobilières constituent le segment qui a enregistré la plus forte augmentation de ses créations d'entreprises, de l'ordre de 4,7%, passant de 3.598 en septembre à 3.768 en octobre, et marquant le pas avec le mois d'août (3.467). Les chiffres du long terme confirment l'excellente dynamique du secteur de l'immobilier, qui s'est envolé de 30,6% pendant le dernier trimestre, et de 10,9% sur les 12 derniers mois. On retiendra enfin que le nombre cumulé d'entreprises créées durant les trois derniers mois tous secteurs d'activité confondus bondit de 19,9% par rapport aux mêmes mois de 2019. Sur un an, le cumul des entreprises créées augmente plus timidement de 4,2%.

actionclactionfp