JUSTICE. Le tribunal administratif de Montreuil a annulé partiellement l'autorisation environnementale accordée en 2019 au projet. Alors que le contexte a évolué depuis sa publication, la justice estime que son "intérêt public majeur" n'est plus d'actualité.


Nouveau rebondissement pour le projet du CDG Express. Le 9 novembre 2020, le tribunal administratif de Montreuil a en effet annulé partiellement l'autorisation environnementale accordée le 11 février 2019 par un arrêté conjoint des préfets de Paris, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne et Val d'Oise.

 

Cette ligne de 32km doit relier la gare de l'Est au terminal 2 de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en une vingtaine de minutes. Financé par la Caisse des Dépôts, ADP et SNCF Réseau [qui détiennent à parts égales la société gestionnaire de l'infrastructure, NDLR], avec l'aide d'un prêt de l'Etat, le projet est estimé initialement à 1,8Md€. Un peu moins de 540M€ sont consacrés à la régénération et à la modernisation du RER B, que le CDG Express promet d'aider à désengorger.

 

"Les circonstances ont changé"

 

Mais le projet est controversé, les élus locaux s'inquiétant notamment de l'impact des travaux du CDG Express sur ce même RER B. De plus, alors que la ligne devait initialement être mise en service pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024, le Gouvernement avait annoncé son report à 2025, en partie justement pour limiter l'impact des travaux sur le trafic du RER B.

 

Ce report est d'ailleurs l'une des raisons qui ont poussé le tribunal administratif de Montreuil a annulé partiellement l'autorisation environnementale. "Les circonstances ont changé" depuis la déclaration d'utilité publique de 2017. A cela s'ajoutent "le contexte de la crise sanitaire", et, ce qui n'est pas sans lien « la forte baisse du trafic aérien, dont le caractère purement transitoire ne peut être prédit ».
Il vous reste 66% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp