URBANISME. Au moment où toute la France est touchée par une vague de chaleur "précoce et inédite" pour un mois de juin, le Gouvernement annonce "un programme de renaturation des villes" doté de 500 millions d'euros pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Il devrait essentiellement porter sur la création de canopées et la végétalisation de façades.


Au moment où toute la France est touchée par une vague de chaleur "précoce et inédite" pour un mois de juin, les piqûres de rappel sur les bons gestes à adopter et les obligations légales des employeurs se multiplient. L'exécutif aussi semble vouloir prendre le sujet à bras-le-corps, en rappelant que les métropoles sont évidemment davantage exposées à des températures - ou des ressentis - plus élevées, qui se traduisent par le phénomène d'îlot de chaleur. C'est donc pour lutter contre la concentration de cette chaleur en milieu urbain que le Gouvernement, qui a fait de la planification écologique sa priorité, compte "déployer une action renforcée" pour créer des îlots de fraîcheur.
Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp