ÉNERGIE. Dans une enquête menée auprès de ses adhérents et partenaires, la Fédération nationale des collectivités territoriales concédantes et régies (FNCCR) s'est penchée sur la continuité du service public des réseaux urbains de chaleur et de froid pendant le confinement. Si les installations ont globalement continué à fonctionner, des inquiétudes se font jour.

Comment les collectivités territoriales se sont-elles organisées pendant la crise du coronavirus pour continuer à faire tourner leurs réseaux de chaleur et de froid ? C'est pour répondre à cette question que la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a réalisé une enquête auprès de ses adhérents et partenaires depuis la mise en place du confinement, enquête qui sera d'ailleurs régulièrement actualisée. Son but est de faire le point sur les bonnes pratiques qui peuvent encore être généralisées par le biais des Plans de continuité ...
Il vous reste 88% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp