Emeline Di Carlo - Damien Martrille - Romain Mazzucotelli-Bertrand - ENSA Nancy

 

"Prologue. 2020. Engageant une réflexion sur la ville de demain, la métropole du Grand Nancy, décidée à renouveler son image, regroupe ses pôles Santé sur le plateau de Brabois. L'ancienne maternité Adolphe Pinard est alors réinvestie pour devenir le foyer dynamique qu'on connaît aujourd'hui : maison des associations, fablab, recyclerie, ateliers d'art et d'artisanat… autant d'espaces propres aux rencontres et aux échanges.

 

Enjeux. Mis en place dès l'origine, les principes d'économie circulaire et de circuits courts maintiennent une activité sur le site lors des travaux nécessaires aux extensions. Gorgées de soleil, les vivres produits dans les jardins partagés et labellisés "Made in Nancy" favorisent un dialogue permanent l'avenir toujours en mouvement du lieu. Un parvis et des miroirs d'eaux dégagent et prolongent la façade sud. Le toit est déposé et rehaussé de nefs dorées et nervurées. Véritable bijou d'orfèvrerie, ces cathédrales d'acier et de lumière nourrissent l'existant et servent de repère urbain. La grande halle d'exposition et le jardin d'hiver offrent l'occasion de découvrir de nouveaux talents. Des espaces de travail et de co-working, ouverts à toute heure et disponibles à la volée permettent à chacun de trouver son propre rythme. Le café littéraire invite à prendre une pause tintée de doux arômes. C'est ici que se retrouvent des nomades d'horizons différents, vivant dans les logements à double temporalité placés dans les étages supérieurs, et permettant l'habitat d'urgence et partagé. Contribuant à l'esthétique du bâtiment, les ardoises de l'ancien toit sont suspendues entre les plaques d'acier dans les circulations.

 

Principes. 2036. Certaines ardoises, prêtes à l'emploi, sont décrochées et servent à la restauration de l'hôtel Boffrand. Les habitants peuvent profiter du mobilier intérieur, taillé par l'Atelier des Nefs dans les poutres de chêne massif de l'ancienne toiture de 1929. Témoin et garante des premiers pas de nombre de Nancéens, l'ancienne maternité conforte cent ans après son rôle social. Aujourd'hui encore, elle est prête à démontrer la flexibilité de sa structure pour répondre aux dialogues et aux usages de demain", précise le communiqué.

actioncl