RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. Pour la moitié des copropriétés françaises, les difficultés se cumulent sur le chemin de la rénovation énergétique. Une note du Puca présente quelques pistes et initiatives.


Les petites copropriétés sont aujourd'hui un "angle mort de la rénovation énergétique" pour les acteurs publics et privés, malgré le fait qu'elles constituent un gisement d'économie d'énergie important. C'est la conclusion d'une synthèse rendue publique par le Puca, et rédigée par le sociologue Gaëtan Brisepierre. Il tente de définir leur rapport spécifique à la rénovation énergétique, et de donner quelques pistes d'action.

 

Il vous reste 89% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp