INSOLITE. Le constructeur d'engins de chantier Volvo s'est adjoint les services de Lego Technic pour imaginer le concept du chargeur sur roues robotisé de demain. Avant de connaître les chantiers et carrières, la machine sera vendue sous forme de jouet.

Ils sont les conducteurs d'engins et chefs de travaux de demain. Les enfants ont donc été mis à contribution pour concevoir un modèle innovant de chargeur industriel sur roues qui serait autonome. C'est le constructeur Volvo qui s'est tourné vers Lego pour obtenir de l'aide, en 2016, et mettre au point le concept ZEUX.

 

Arvid Rinaldo, qui gère les partenariats pour Volvo Construction Equipment, explique : "Nous avons bénéficié d'une collaboration vraiment amusante et productive avec l'équipe Lego Technic au cours des années passées. Elle nous a permis de tester des idées pour les nouveaux types de machines de construction, à la fois en termes de fonctionnalités, d'échelle, de conception et d'interactions. Ce modèle peut sembler futuriste maintenant, mais les machines autonomes, connectées et électriques sont déjà une réalité". Selon lui, le concept ZEUX serait donc réaliste et constituera l'évolution prochaine des gammes de Volvo.

 

Le robot, le drone et l'œil

 

De fait, les aspirateurs et tondeuses à gazon robotisés sont déjà courants dans les appartements et maisons, et sont aujourd'hui considérés comme suffisamment sûrs. Les véhicules autonomes font leurs premiers tours de roues dans les rues de certaines villes, et l'étape suivante sera celle des engins les plus lourds, qui seront gérés par une intelligence artificielle. Afin d'y parvenir, l'équipe d'enfants a souhaité que le ZEUX dispose de deux particularités. La première est d'être accompagné d'un petit drone éclaireur, sorte de poisson pilote pour la chargeuse. La seconde est digne d'un film de science-fiction : il s'agit d'une caméra montée au bout d'un long bras articulé posé sur le toit de l'engin, et nommé "l'Œil". L'avantage de cette solution ? Montrer exactement vers où l'attention de la machine est braquée et établir un contact visuel avec les humains évoluant à proximité afin de garantir leur sécurité.

 

 

"Quand vous traversez une rue fréquentée, vous faites attention aux dangers et vous essayez d'établir un contact visuel avec les conducteurs les plus proches. C'est une réaction instinctive qui vous permet d'envisager votre prochain mouvement", détaille Andrew Woodman, chef designer pour le groupe Lego. Même si le chargeur ZEUX n'est pas conçu pour rouler tout seul sur les routes, il sera important pour les travailleurs d'un chantier de savoir si la machine les a vus, de façon intuitive. Le modèle développé avec l'aide des enfants incorpore d'autres innovations, dont un contrepoids extensible, un châssis qui se lève ou s'abaisse, et quatre roues directrices, des caractéristiques qui améliorent la maniabilité et les capacités de levage de l'engin.

 

Concept ZEUX modèle réduit
Concept ZEUX modèle réduit © Lego

 

Avant de pouvoir côtoyer le ZEUX sur des travaux, les petits (et les plus grands) pourront exercer leur talent avec le modèle Lego Technic… qu'ils devront assembler de leurs mains. Les 1.167 éléments de plastique pourront même se combiner pour former un modèle alternatif, le tracteur Volvo PEGAX, dont les instructions de montage seront proposées en ligne.

 

actionclactionfp