ETUDE. Selon l'Observatoire des Bureaux d'Etudes thermiques, réalisé pour la Fédération Française des Tuiles et Briques, ce matériau est "une réponse aux exigences du label E+C-".

Alors que l'expérimentation E+C- bat son plein, les matériaux font valoir leurs performances. Pour la première fois, l'observatoire des Bureaux d'études thermiques réalisé par BatiEtudes a interrogé les BET sur leur perception de la brique terre cuite au regard des exigences du label E+C-. Les résultats sont encourageants pour la filière puisque 91% des sondés "considèrent que le brique terre cuite est une réponse aux exigences du label", note la Fédération Française des Tuiles et Briques (FFTB).

 

Un retour qui compte pour les professionnels du secteur. "Les Bureaux d'études thermiques sont des partenaires majeurs et incontournables de la construction, tant pour la performance énergétique que désormais pour les études d'ACV", explique la Responsable Développement de la FFTB, Céline Ducroquetz. Elle ajoute que la fédération est "bien évidemment à leur écoute et travaillons avec les BET sur les enjeux E+C-. Comme pour la RT 2012, nous voulons contribuer à faire progresser les performances du bâti pour construire mieux, à coût maîtrisé et pour répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux qui s'imposent à tous".

 

Des parts de marché en vue dans le secteur de la construction neuve

 

L'étude, réalisée en décembre 2017 auprès de 300 professionnels, révèle aussi que 86% des BET "considèrent que la brique confortera ou augmentera sa position dans la construction neuve". Les chiffres 2017 de la FFTB, qui seront prochainement publiés, montrent que "les livraisons 2017 confirment cette dynamique : avec +9 % pour les briques et près de +11 % sur les accessoires en 2017 par rapport à 2016 (en tonnes). La maison individuelle reste le marché historique de la brique terre cuite et elle est le premier produit prescrit par les BE interrogés : près d'un projet de maison individuelle sur 2 (49%) et plus d'un sur 2 en maison individuelle groupée (52%). C'est sur le segment du logement collectif que la brique est la plus dynamique avec près d'un projet sur 4 (24%) prescrit en briques en 2017 soit +7 points par rapport au 1er observatoire de 2014", détaille Céline Ducroquetz.

 

Autres constats issus de l'observatoire : 88% des BET jugent que la brique terre cuite est un produit simple à utiliser, en hausse de 14% par rapport à 2014. Ils sont aussi 88% a estimé que ce matériau facilite le respect de la RT 2012. La responsable de la FFTB mentionne aussi une étude menée par Pouget consultants qui montre que "la brique terre cuite permet un gain de m² allant jusqu'à 3% de surface shon". Enfin, 96% des BET interrogés jugent que les accessoires terre cuite (planelles, coffres de volets roulants…) sont des "atouts importants pour le respect de la RT 2012".

actionclactionfp