CARNET. A partir du 1er février 2020, Aurélie Cousi succédera à Agnès Vince et Corinne Langlois au poste de directrice, adjointe au directeur général des patrimoines, chargée de l'architecture au ministère de la Culture. Elle a été nommée par le président de la République, sur proposition de Franck Riester.

Lors du Conseil des ministres du 24 janvier 2020, le président de la République, sur proposition du ministre de la Culture, Franck Riester, a nommé Aurélie Cousi au poste de directrice, adjointe au directeur général des patrimoines, chargée de l'architecture au ministère de la Culture. Elle succédera à Agnès Vince, dont le ministère salue le travail, et à Corinne Langlois, qui assure l'intérim depuis novembre 2019, dès le 1er février prochain. Sa mission sera de piloter la politique publique de l'architecture ainsi que d'accompagner le réseau des 20 écoles nationales supérieures d'architecture et ses 19.800 étudiants.

 

La nouvelle directrice de l'architecture travaille au sein de l'État depuis 15 ans. Polytechnicienne et ingénieure en chef des ponts, des eaux et forêts, Aurélie Cousi a notamment été directrice adjointe en charge de la stratégie opérationnelle à la direction de l'immobilier de l'établissement public Paris-Saclay de 2010 à 2013. Ensuite, elle est devenue conseillère en charge de l'urbanisme au cabinet du maire de Paris, où elle a accompagné le lancement de l'appel à projets "Réinventer Paris". En 2015, elle prend les fonctions de cheffe du service de l'aménagement à la direction de l'urbanisme de la Ville de Paris. Enfin, depuis 2017, elle était directrice générale adjointe en charge de l'aménagement de Grand Paris Aménagement.

actionclactionfp