EN IMAGES. Décliné sur 553 m², "Les Grands Verres", le nouveau restaurant du Palais de Tokyo rénové à Paris par l'architecte Lina Ghotmeh a été pensé essentiellement à partir de matériaux naturels, bruts ou recyclés. Découverte.

Vue magistrale sur la Tour Eiffel et ambiance tamisée. Le nouveau restaurant "Les Grands Verres", situé à l'entrée du Palais de Tokyo dans le 16ème arrondissement de Paris veut devenir le nouveau lieu branché et chic de la capitale. A la manœuvre de l'opération de rénovation, l'architecte franco-libanaise Lina Ghotmeh conceptrice du musée national Estonien de Tartu, qui a souhaité transformer les espaces bruts du Palais.

 

Rappelons que l'aile ouest de ce bâtiment monumental, bâti en 1937 pour l'Exposition universelle, avait été rénové par les architectes parisiens Lacaton & Vassal, dans le but de gagner trois fois plus de surfaces dédiées à la création contemporaine.

 

"Souligner les grands volumes de la nef"

 

L'architecture voulue par Lina Ghotmeh avec les Graphiquants et l'équipe de Quixotic Projects lauréats en 2016 a été de "souligner les grands volumes de la nef" et "montrer autrement la matière et les espaces bruts du bâtiment." En parallèle, elle a souhaité "célébrer la force du non-achevé avec plus de 300 suspensions lumineuses scintillant dans la grande nef de ce grand centre de création."

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article.


actionclactionfp

Un premier espace modulable

Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris
Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris © Takuji Shimmura
En hors-d'oeuvre du programme, l'équipe de maîtrise d'œuvre a souhaité créer le premier espace modulable, un café - théâtre, surnommé "Ready-made". "On y boit et on y mange au rythme des installations et de manière plus informelle, assis, debout ou entre deux, en hauteur, sur des chaises ou une banquette", explique l'architecte franco-libanaise.

Gradins et jeux de combinaisons

Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris
Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris © Takuji Shimmura
Des gradins ont alors été conçus pour inviter à la rencontre. "Cet espace offre de multiples combinaisons, autant de jeux qui dessinent un lieu à géométrie variable, informel et sujet aux métamorphoses", estime Lina Ghotmeh.

Un bar de 18 mètres de long en terre compactée

Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris
Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris © Takuji Shimmura
Quant à l'espace central des Grands Verres, devenu en quelque sorte le plat principal, il comporte un bar de 18 mètres de long en terre compactée. Autre particularité : l'architecte Lina Ghotmeh a souhaité dessiner des tables, chaises et banquettes en bois pour créer une "ambiance terrienne" et favoriser les tête-à-tête.

Vers un espace plus intimiste

Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris
Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris © Takuji Shimmura
En dessert, l'architecte franco-libanaise a créé un "espace", surnommé "Glass House", le plus "intimiste", "privatisable", pour une expérience culinaire. L'objectif a été de créer une "forme tripode" qui évoque une goutte d'eau toute en courbes et creux.

Une terrasse de 200 places

Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris
Réalisation du restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo à Paris © Takuji Shimmura
Cerise sur le gâteau : la terrasse dotée d'une capacité totale d'environ 200 places. "Son aménagement s'inscrit pleinement dans la géométrie du lieu, proposant un dialogue intime avec la majesté de l'existant", conclut l'architecte.