Engie Axima et Engie Ineo se sont aussi engagés contractuellement sur 44% d'économie d'énergie, "grâce à de nouveaux équipements d'étanchéité à l'air, à l'installation de thermo-frigo pompes, à la récupération de chaleur sur les eaux grises, à l'utilisation du solaire thermique et la mise en œuvre de bâches thermiques." Les nouveaux systèmes de filtration ne sont pas en reste pour atteindre moins de 37 % du ratio litres d'eau par baigneur. La baisse d'impact carbone sur site est prévue (-65%) dans le cadre de la modulation de l'air neuf et de la récupération de chaleur sur l'air extrait.

actioncl