RÉACTION. La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a une nouvelle fois évoqué le sujet des débuts particulièrement timides de la cinquième période des certificats d'économie d'énergie (CEE). Elle assure que l'État travaille le sujet et que les difficultés devraient se "résorber".


Il y a bien un "problème", comme l'a assuré Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, récemment questionnée au sujet de l'atonie du marché des certificats d'économie d'énergie (CEE) en ce début de cinquième période (P5).
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp