Arte Charpentier vient de livrer le nouveau marché central de Phnom Penh, au Cambodge. Au sein d'un groupement avec Villa Parc, l'agence a achevé les travaux de cet équipement commercial de 13.000 m², dont l'action vise à encourager les projets à vocation économique et sociale dans les pays en voie de développement.

Après 7 années de travaux et 10 années de projet architectural qui aura coûté 3,2 millions d'euros, le marché central de Phnom Penh a enfin été rénové. Désignée en 2005 lauréate du concours portant sur la rénovation et l'extension du marché central de Phnom Penh, l'agence Arte Charpentier Architectes vient d'achever les travaux de cet équipement commercial pour la capitale du Cambodge. Cette rénovation est issue d'un partenariat entre la France et le Cambodge, pour préserver ce qu'Eric Beugnot, directeur de l'AFD, l'Agence française de développement, qualifie «d'élément de patrimoine et de fierté pour les autorités Phnom pennoises». En effet, «le bâtiment était dès l'époque (plans dessinés en 1937 par l'architecte Jean Desbois) particulièrement bien adapté au climat, captant l'air frais en partie basse, dans les quatre ailes, la coupole centrale aspirant l'air chaud comme une cheminée, les toitures ciselées de multiples ouvertures laissant échapper l'air chaud et filtrant la lumière», explique l'agence. Ce bâtiment à l'architecture emblématique tant par sa fonction urbanistique, que par ses qualités bioclimatiques de confort thermique et d'éclairage naturel, reste un modèle pour les halles de marché. De plus, la structure en béton armé des années 30 a conservé toutes ses qualités d'origine malgré les années. Ainsi, le nouveau marché couvert développe des espaces offrant un meilleur niveau de confort, d'hygiène et de sécurité pour répondre aux besoins des commerçants et de la population.

 

L'inauguration de «Phsar Thmey» (nouveau marché en Cambodgien), le 27 mai dernier a été l'occasion de mettre en valeur l'évolution du marché à travers le temps et les hommes et femmes qui le font vivre depuis sa construction en 1937, sous la direction de l'architecte Louis Chauchon. Eric Beugnot, directeur national de l'Agence française de développement, a déclaré que le lifting du marché a été fait en conservant «l'esprit et la qualité historique du marché».

 


Fiche technique
Surface : 13 000 m²
Durée des travaux : 26 mois
Montant des travaux : 4,5 M$
Maîtrise d'ouvrage : Ville de Phnom Penh
Maîtrise d'oeuvre originelle : Jean Desbois, Louis Chauchon
Maîtrise d'oeuvre de l'actuel projet : Arte Charpentier Architectes : (Quentin Groslier - Chef de Projet)
Bureau d'études techniques : Archetype
Suivi travaux : Thong Virakpheap, Long Vanda
Entreprise : Villa Parc
Assistance Maîtrise d'Ouvrage : KOSAN
Financement : AFD

actionclactionfp

Projet de rénovation du Phsar Thmey

arte charpentier
arte charpentier
Ce monumental édifice art déco de couleur jaune, conçu dans les années 1930 par l'architecte Jean Desbois, est composé d'un immense dôme et de quatre ailes qui recouvrent de vastes ramifications d'allées avec des stands de marchandises à perte de vue. Il est l'un des symboles de Phnom Penh.

Une nouvelle façade urbaine

arte charpentier
arte charpentier
Les travaux portaient à la fois sur la rénovation du bâtiment historique et sur la construction de nouvelles halles, qui constituent aujourd'hui autour du marché une nouvelle façade urbaine homogène faite d'une succession d'arcades donnant sur des trottoirs élargis, promenade périphérique et circuit commercial ouvert sur la ville.

Un chantier complexe

arte charpentier
arte charpentier
L'organisation du marché a été rationalisée, les circulations et les accès repensés, l'architecture proposée accompagnant l'évolution du bâtiment historique, le réconciliant avec son environnement et restituant aujourd'hui toute son urbanité à l'ensemble.

Rénovation et commerçants

arte charpentier
arte charpentier
L'un des objectifs principaux était de maintenir l'ensemble des 3.000 commerçants sur le site. Le chantier s'est ainsi effectué en site occupé avec un subtil phasage qui a permis au marché de continuer à fonctionner sans interruption pendant toute la durée des travaux.

Une figure remarquable dans l'espace urbain

arte charpentier
arte charpentier
L'architecte Desbois a conçu dès 1935 un plan masse original qui s'inscrivait au milieu d'une place de 130 mètres de long et 165 mètres de large. Sa forme en croix symbolise la confluence des quatre bras de la confluence des trois cours d'eau (le Mékong, le Tonlé Sap et le Bassac) qui traversent la ville. L'ensemble, réalisé en béton armé, apporte la solution élégante d'une grande coupole centrale et de quatre ailes. La voûte de la coupole s'élève à 26 mètres, ce qui en faisait, en 1937, la deuxième plus haute au monde.

Un modèle de performance énergétique avant l'heure

arte charpentier
arte charpentier
Les solutions astucieuses et esthétiques, telles que les toitures ciselées de multiples ouvertures laissant échapper l'air chaud et filtrant la lumière, rendent naturellement agréable l'intérieur du bâtiment, quelle que soit la saison, autant en termes de confort d'usage que d'ambiance lumineuse.

Un atout majeur pour la capital

arte charpentier
arte charpentier
«Je pense que ce nouveau marché va attirer plus de touristes. Ce nouveau cadre va nous permettre d'augmenter les prix des bijoux en or et en argent», confie Seng Hong, jeune vendeur depuis trois mois.