REBONDISSEMENT. Le rapprochement entre Suez et Veolia connaît un nouveau rebondissement avec le retrait des fonds d'investissement Ardian et GIP du projet "nouveau Suez", issu de l'accord trouvé le 11 avril dernier. Suite à cette annonce, le fonds d'investissement Meridiam se dit prêt à augmenter sa participation.


Le feuilleton continue dans le projet de rapprochement entre Suez et Veolia. Alors qu'un accord a été trouvé le 11 avril dernier, les modalités semblent encore loin d'être clairement définies, notamment celles autour de la création du nouveau Suez. Avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 7 milliards d'euros, cette nouvelle entité s'inscrit autour des activités de Suez dans l'eau municipale et les déchets solides en France (y compris CIRSEE le principal centre de recherche en France), ainsi que des activités de Suez notamment dans l'eau en Italie (y compris la participation dans Acea), République tchèque, Afrique (y compris la Lydec), Asie Centrale, Inde, Chine, Australie, et les activités monde digitales et environnementales (SES).

 

Après avoir évoqué des doutes concernant leur participation au projet de nouveau Suez, les fonds d'investissement
Il vous reste 72% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp