L'ouvrage vise la certification HQE, et la maîtrise d'œuvre a tiré parti de "l'orientation du bâtiment, le choix des matériaux, le toit-terrasse végétalisé permettant en effet la rétention des eaux de pluie, la protection et l'aménagement des espaces verts". Au niveau de l'éclairage, la "quasi-totalité" de l'édifice bénéficie de puits de lumière.

actioncl