STRATÉGIE CARBONE. En pleines discussions budgétaires avec l'Etat, l'organisme paritaire, fort de son 1,1 million de logements, lance un plan "massif" de décarbonation de son activité d'ici 2030. D'un budget de 70 milliards d'euros, il doit permettre de baisser de 70% les émissions actuelles, principalement en accélérant le rythme et l'intensité des rénovations énergétiques.


Bruno Arcadipane n'a pas souhaité s'appesantir sur les discussions en cours avec l'Etat, en plein vote du budget et alors que la convention quinquennale 2023-2027 n'est toujours pas signée. Le président d'Action Logement, organisme paritaire gestionnaire notamment de logements sociaux via ses filiales ESH, et pourvoyeur de services aux salariés, a dédié la convention nationale du groupe, le 29 novembre, à la présentation d'un plan "massif et structurant" de décarbonation de ses activités d'ici à 2030.

 

Il vous reste 84% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp