PROGRAMMES. Que nous réserve cette nouvelle année ? Une chose est sûre, elle sera électorale avec la présidentielle en avril-mai suivie des législatives en juin. Batiactu suivra ces campagnes et vous tiendra informé des propositions de l'ensemble des candidats à la présidentielle sur les questions liées à notre secteur.

La bataille pour la présidentielle est lancée. Si plusieurs candidats sont désormais connus comme François Fillon, vainqueur de la première primaire organisée par les Républicains, Marine Le Pen, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, et d'autres encore… la gauche, elle, n'a toujours pas choisi son représentant. Dès janvier, les sept candidats défendront leur programme. Qui de Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoit Hamon, Vincent Peillon, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias ou de Sylvia Pinel sera désigné pour représenter la gauche à la présidentielle ? Réponse le 29 janvier 2017, après le second tour de la primaire.

 

Comme nous l'avons fait pour les candidats à la primaire de droite, nous vous présenterons le programme de tous les candidats à la course à la présidentielle en ce qui concerne le secteur de la construction, du logement, de l'immobilier, de l'énergie, de la fiscalité, des mesures pour l'emploi et les entreprises et les collectivités locales.

 

Vous pouvez d'ores et déjà consulter ceux de François Fillon, Emmanuel Macron et François de Rugy.

 

La présidentielle 2017 est aussi l'occasion pour les fédérations professionnelles d'interpeller les candidats et de parfois leur proposer des mesures. Retrouvez les attentes de la FFB, de la Fnaim https://www.batiactu.com/edito/presidentielle-2017-fnaim-liste-ses-quatre-priorites-47251.php , de la fédération des ascenseurs, de l'Unis, de l'UNPI et des géomètres-experts.

 

ELECTIONS DES TPE
Autre élection à noter, celle des TPE. Du 30 décembre 2016 jusqu'au 13 janvier 2017 (20 janvier pour l'outre-mer) 4,6 millions de salariés d'entreprises de moins de 11 salariés et d'employés à domicile sont appelés à voter pour désigner leurs représentants syndicaux. "Organisées tous les 4 ans, les élections syndicales TPE visent notamment à mesurer l'audience syndicale dans les très petites entreprises", indique le ministère du Travail dans un décret n° 2016-1193, publié le 3 septembre 2016 au Journal Officiel.

actionclactionfp