Enfin, Jean-Michel Wilmotte a tenu à souligner l'importance de la technique utilisée pour cette réalisation. "Tout a été fabriqué par des entreprises françaises", a-t-il insisté. Les façades sont composées en Pierre de Bourgogne. Pour cela, l'entreprise qui les a fabriquées a créé un système particulier avec des meules diamantées. "Il y a 72 profiles uniques de haut en bas de la cathédrale", précise-t-il la voix remplie d'admiration pour le travail de ces artisans.

 

Technologique aussi pour la fabrication des bulbes. Les équipes de la maîtrise d'œuvre ont fait appel à un fabricant de catamaran (Multiplast) pour les concevoir. Jean-Michel Wilmotte ajoute que ces bulbes, fabriqués à Vannes, ont été réalisés en plusieurs morceaux (8 pour le grand, 3 pour les petits) avant d'être assemblés sur place (Revoir notre reportage)

 

Véritables bijoux, ces bulbes sont recouverts de feuilles d'or 24 carats et 800 grammes d'or ont été nécessaires pour la totalité.
actioncl