UN PROJET/UNE PARTICULARITE. Larguez les amarres et embarquez pour l'école nationale supérieure maritime du Havre. Un drôle de paquebot imaginé par AIA qui accueillera ses premiers élèves à la rentrée 2015. Arrimé à l'angle du bassin de l'Eure et du bassin Vauban, il vise à devenir un symbole de ce quartier en pleine renaissance. Découverte.

C'est un nouveau bâtiment qui vient s'ancrer sur la presqu'île de la citadelle du Havre. Ce monolithe imposant abrite l'école nationale supérieure maritime du Havre (ENSM) dans un esprit "Ship in school" (navire dans l'école) : "Nous allons former ici les futurs officiers de la marine marchande. Nous avons lancé ce projet car nos anciens locaux, qui dataient des années 60, étaient devenus obsolètes. Il nous fallait donc de nouveaux espaces adaptés à nos pratiques, c'est-à-dire capables d'accueillir un combiné de simulateurs destinés à faire des exercices grandeur nature comme on pourrait le faire à bord d'un bateau", explique Christian Larrieu, directeur de l'ENSM.

 

La suite de l'article sur les pages suivantes...

actionclactionfp

Un bâtiment liaison

ensm
ensm © Luc Boegly
Besoins fonctionnels et techniques ont donc jalonné le canevas du projet, néanmoins l'aspect architectural n'a pas été oublié pour autant. Imaginé comme un vrai navire, l'ouvrage se positionne comme une liaison entre la ville et le port : "Nous avons travaillé sur le sol. Il y a une sorte de surélévation-soulèvement du quai sur lequel on a posé le bâtiment et dans lequel nous avons empilé les différentes parties du programmes sur cinq niveaux", note Laurent Perusat, architecte associé chez AIA.

Une ouverture en rez-de-chaussée

ensm
ensm © Luc Boegly
Ce bâtiment maritime dispose d'une ouverture/fracture, permettant d'avoir une vue sur la ville, ou plutôt que la ville pénètre dans la structure. Sa couleur sombre rappelle celle des paquebots : "Elle évoque le mystère et peut également faire penser à l'aventure de Pinocchio quand celui-ci entre dans le ventre de la baleine", note avec amusement Laurent Perusat. Une ambiance jouant aussi sur les conditions d'isolement des futurs marins.

Bâtiment de nuit

ensm
ensm © Luc Boegly
De manière plus pragmatique, l'intérieur accueille des amphithéâtres, salles de cours, travaux pratiques : le bâtiment forme, lui-même, un lieu d'exercice, et un outil pédagogique. D'ailleurs, les différentes rampes, passerelles, balcon, salles de conduite de machines, de conduite de navire ou encore celle possédant un moteur de bateau, traduisent l'effet "Ship in school". Pour cela, les équipes d'AIA ont visité un bateau de la Brittany Ferries, et ont travaillé en synergie avec le maître d'ouvrage - la Codah (communauté d'agglomération havraise) - ainsi que les dirigeants de l'école.

Un bâtiment Bepos

ensm
ensm © Luc Boegly
Enfin, l'école s'est donné des ambitions en termes de performances énergétiques. La construction a suivi la démarche Bâtiment à énergie positive (BEPOS). Pour parvenir à ce résultat, les architectes ont joué sur plusieurs leviers.

Des équipements performants pour l'ENSM

ensm
ensm © Luc Boegly
Tout d'abord, ils ont implanté la réalisation de manière bioclimatique et proposé un monolithe compact (peu de déperdition), traquer les ponts thermiques via la limitation des débords, et décrochés et opter pour une isolation par l'extérieur. Parmi les équipements énergétiques, ils ont choisi de mettre en place une pompe à chaleur "6 tubes", une ventilation double flux avec haut rendement de récupération (>85%).

Un système de pompe innovant

ensm
ensm © Luc Boegly
Petite fierté du projet, un système innovant de pompe à chaleur avec capteurs immergés de manière à exploiter l'eau de mer à proximité. Ce procédé vise à couvrir les besoins en chauffage et le refroidissement. A cela s'ajoutent 850 m2 de panneaux solaires sur le toit terrasses.

Ambitions pour l'ENSM

ensm
ensm © Luc Boegly
Avec tout cet arsenal, le bâtiment et plus particulièrement l'ENSM compte bien rayonner au niveau national dans le petit monde des écoles de la marine. Mieux, elle compte bien se classer dans le top 3 européen.

Fiche technique

ensm
ensm © Luc Boegly
Maître d'ouvrage : Communauté d'agglomération havraise (Codah)
Entreprise :Sogea Nord Ouest (Groupe Vinci) - mandataire
Maîtrise d'œuvre : AIA Associés, Laurent Pérusat et Jean-Pierre Buffi
Ingénierie BET fluides et VRD : AIA ingénierie
BET structure, acoustique et méthode : Sogea Nord Ouest
Environnement : Echos - BET
Economiste : Economie 80
Surface : 9650 m2 Shon Longueur : 100 m/largeur maximale 22m/hauteur maximale : 32 m
Début du chantier : novembre 2013
Livraison : avril 2015-07-02
Coût : 27,8 millions d'euros HT. Codah (10 millions d'euros), région Haute Normandie (7,8 millions d'euros), l'Etat (10 millions d'euros). Montant des travaux : 19,96 millions d'euros

A l'intérieur de l'ENSM

ensm
ensm © Jacques Basile
L'ENSM dispose de nombreux équipements et aménagements dont le but est de pouvoir faire des exercice en taille réelle.