Le Collège des Jésuites de Reims, qui héberge aujourd'hui un campus international de Sciences Po, a subi une importante restauration. Certains corps de bâtiments, qui datent du début du 16e siècle, ont nécessité des travaux de rénovation associant la pierre et la chaux aérienne, des savoir-faire ancestraux. Zoom.

La réhabilitation d'un bâtiment historique qui date du règne d'Henri IV, et qui a été successivement collège, hospice, résidence étudiante puis fonds régional d'art contemporain et même planétarium (!), n'est pas chose aisée. Ses parties les plus anciennes, enrichies par de nouveaux équipements, doivent en effet être rénovées dans un souci de cohérence esthétique, de respect du patrimoine et de renforcement des fonctionnalités. C'est ce qui a été entrepris par la ville de Reims pour réaliser le nouveau campus euro-américain de Sciences Po, au sein de l'ancien collège des Jésuites. Une opération délicate qui permet à ce lieu emblématique - qui a accueilli Colbert et Condorcet - de retrouver sa vocation initiale : l'enseignement.

 

Lancé en 2012, le projet a comporté quatre phases dont la dernière est aujourd'hui en cours. Les cabinets d'architecture Reichen et Robert, en équipe avec Socrea, ont été sélectionnés afin de procéder à la réhabilitation de douze bâtiments, dont la bibliothèque des Religieux, et de créer des amphithéâtres dont un de 600 places, sous un bâtiment neuf. Florent Basset, architecte DPLG, explique : "Les étudiants bénéficient d'un lieu d'une richesse exceptionnelle conjuguant histoire et modernité". Organisé autour de deux cours avec des bâtiments en ailes, le collège de la Compagnie de Jésus traduit les conceptions de l'époque et représente aujourd'hui un vaste espace de recueillement, au croisement de la spiritualité et de la modernité. L'entreprise BCB (groupe Lhoist), précise : "La volonté de restauration à l'identique pour les parties anciennes a poussé les équipes à effectuer des recherches et les travaux propres à redonner à la pierre sa noblesse, à la modénature de la façade sa beauté et son intégrité, aux enduits leur texture veloutée et leurs nuances". Un travail important de traitement et réparation du support en pierre, puis d'enduisage et protection, a donc été mené par la division spécialisée de l'entreprise Cari (groupe Fayat).

 

Découvrez la rénovation en images dans les pages suivantes.
actionclactionfp