Suite à sa publication au Journal Officiel en septembre dernier, la nouvelle grille de classification des salariés d'architectures entre en vigueur ce mercredi 1er juin. A noter également que chaque employeur aura jusqu'au 30 novembre 2016 pour mettre à jour la classification de ses salariés.

Feu vert pour une nouvelle grille de classification qui concerne 35.000 salariés et 9.000 entreprises de la branche architecture. Suite à la publication au Journal Officiel de l'arrêté d'extension relatif à l'avenant du 17 septembre 2015, cette nouvelle grille de classification est entrée en vigueur, mercredi 1er juin 2016 et chaque employeur aura jusqu'au 30 novembre 2016 pour mettre à jour la classification de ses salariés.

 

Rappelons que la grille de classification des salariés actuellement en vigueur est celle issue de la Convention collective des entreprises d'architecture du 27 février 2003. "Effectivement, c'est l'Unsfa qui a signé, avec ses partenaires sociaux, un avenant en date du 17 septembre 2015 qui viendra modifier cette grille de classification", précise Patrick Julien, délégué général de l'Unsfa, ce mercredi 1er juin.

 

Un classement hiérarchique des 42 emplois existants

 

C'est pourquoi la nouvelle grille de classification comporte un classement hiérarchique des 42 emplois existants dans la branche Architecture, précise-t-il. "A cet effet, la nouvelle grille comporte désormais cinq filières : Emplois de conception en architecture ; Emplois de conception technique (ingénierie, économie…) ; Emplois de conception spécialisée (urbanisme, architecture intérieure, paysage, conception scénographique, design…) ; Administration et gestion (administration, gestion, relations clients…) et enfin Entretien et maintenance (technique, informatique…), détaille Patrick Julien. Chaque filière est alors divisée en catégories d'emploi, qui comporte un ou deux niveaux et trois coefficients par niveau."

 

Campagne de communication

 

Pour expliquer aux architectes la procédure de mise en place de cette nouvelle grille,l'Unsfa démarre alors son "tour de France" dès ce jeudi 2 juin à Nancy, les 6 et 7 juin à Paris, le 8 juin à Annecy, le 10 juin à Nice et enfin le 14 juin à Strasbourg.

actionclactionfp