RÉNOVATION. L'institut MECD et la société Upfactor ont signé un partenariat visant à promouvoir la surélévation auprès des maîtres d'ouvrage et des maîtres d'œuvre.

Comment financer les chantiers de rénovation énergétique sans dépendre des aides publiques ? Deux acteurs de la construction ont une solution : "Il s'agit d'inventer des leviers de créations de valeur : la surélévation est une piste prometteuse", expliquent l'Institut Matériaux & équipements pour la construction durable et la société Upfactor. Ils viennent donc de signer un partenariat pour promouvoir la surélévation auprès des maîtres d'œuvre et des maîtres d'ouvrage. Ils assurent que "la valeur immobilière des mètres carrés créés par la surélévation permet de financer tout ou partie de la rénovation énergétique du bâtiment sur lequel le ou les nouveaux étages sont posés".

 

L'institut MECD et la société Upfactor ont déjà développé des outils pour faciliter la mise en place des chantiers de surélévation. Le premier est un regroupement de quatre centres techniques de la construction, qui représentent le béton (Cerib), le bois (FCBA), le métal (CTICM) et les matériaux naturels (CTMNC), ainsi que de quatre laboratoires universitaire spécialisés dans la construction (l'Institut Pascal, LaSie, le LMDC et l'IRCER (ex-SPCTS)). L'institut a créé une méthode d'évaluation de la faisabilité d'un projet de surélévation, nommé Lign2toit. Il permet, en cinq étapes, d'obtenir des éléments sur la possibilité de construire sur l'existant, notamment la capacité portante du bâtiment, les différentes solutions constructives, une évaluation économique, une évaluation énergétique et environnementale ainsi que d'éventuels processus d'industrialisation. De son côté, Upfactor est spécialisé dans l'analyse, les études et le conseil. La société est à l'origine de l'outil Geoservices, un système d'information géographique qui exploite les différentes données disponibles sur un bâtiment, l'adresse, la largeur de rue, la hauteur de l'édifice, le PLU ou le cadastre solaire, afin d'en définir le potentiel à bâtir. "L'association des compétences de ces deux acteurs permet de proposer une offre d'accompagnement complète aux maîtres d'ouvrage et maîtres d'œuvre souhaitant évaluer la faisabilité d'opérations de surélévation, en intégrant la rénovation du bâtiment existant", concluent les deux acteurs.

actionclactionfp