PROJET. Une auberge de jeunesse verra bientôt le jour, dans le vingtième arrondissement parisien. Le projet est lauréat de Réinventer Paris 1. Découverte.

"L'opération Réinventer Paris a marqué la mandature, et constitue un tournant dans la façon de fabriquer la ville", a assuré Jean-Louis Missika, adjoint à l'urbanisme et à l'architecture à la mairie de Paris. Il s'est exprimé ainsi lors de la pose du "premier bois" (équivalent de la "première pierre") de la future auberge de jeunesse "Open house Jo&Joe", dans le vingtième arrondissement de Paris, en mai 2019. C'était l'un des lauréats de Réinventer Paris 1. "Je me tourne vers ceux qui pensaient que l'opération n'était que de la com'. Pourtant, les projets se font : la ferme du rail [lire notre article ici, NDLR], les bains douches de Castagnary [lire notre article ici, NDLR]... Dix chantiers sont en cours, presque tous les permis ont été déposés et certains accordés et purgés", précise-t-il.

 

 

Rue de Buzenval, sur cette parcelle de 336 m², l'idée est de réaliser un bâtiment ayant une mixité d'usage, "160 lits, un restaurant, un atelier vélo et un rooftop", résume Joachim Azan, président de Novaxia, porteur du projet. Jean-Louis Missika a de son côté salué l'architecture "sobre, simple, respectueuse, avec l'utilisation de matériaux biosourcés". L'auberge de jeunesse sera certifiée E+C-.

 

Découvrez la suite du reportage dans les pages suivantes.

actionclactionfp