CONJONCTURE. L'union nationale des industries de carrières et matériaux de constructions (Unicem) a publié les chiffres de l'activité des matériaux de constructions. Ces derniers montrent que le mois de mars a permis un retour de l'activité à son niveau de l'an passé malgré des conditions climatiques difficiles en début d'année.

Le mois de mars a fait du bien à la production de matériaux de construction. En effet après un fort recul de l'activité en février 2018 (-7,4 % sur la production de granulats par rapport à février 2017), ces derniers enregistrent une hausse rassurante au mois de mars. La production de béton prêt à l'emploi (BPE) a augmenté de 7,9 % par rapport à février 2018 et celle de granulats de 2,3 % sur la même période. Cette reprise de l'activité au mois de mars a permis d'atteindre le niveau de production du premier trimestre 2017 avec une hausse de 1,2 % de la production de granulats et une très légère baisse de la production de BPE (- 0,1 %).

 

Reprise de l'activité prévue pour les prochains mois

 

Les conditions climatiques ont causés du tort aux fournisseurs de matériaux de construction, les chiffres du premier trimestre 2018 étant en baisse par rapport au dernier trimestre 2017. La production de granulats s'est repliée de 2 %, pour sa part le béton prêt à l'emploi baisse lui de 1,7 %. L'Unicem pointe également les volumes "plutôt élevés" de production de la fin d'année 2017 pour justifier les écarts entre les deux périodes.

 

L'Unicem prévoit une dynamique à la hausse car "la demande reste solide du côté du bâtiment comme des travaux publics", indique le communiqué de l'Unicem daté du 2 mai 2018. Il est également précisé que : "Les prises de commandes sont solides, un constat partagé par le segment des travaux routiers pour lequel les carnets affichaient une hausse de 12,3 % sur un an en février."

actionclactionfp