Les travaux de réhabilitation de l'ex-jungle de Calais, (Hauts-de-France) d'une vingtaine d'hectares, ont démarré ce 3 juillet 2017. D'un coût de 600.000 euros, l'aménagement en un site paysagé par le Conservatoire du littoral Manche-mer du Nord, pourrait durer de trois à six mois.

A la place des milliers de tentes installées par les 7.000 réfugiés sur l'ex-Jungle de Calais dans les Hauts-de-France, le Conservatoire du littoral Manche-Mer du Nord a démarré, ce 3 juillet 2017, les travaux de réhabilitation du lieu un "site d'exception d'un point de vue écologique et paysager".

 

Déboisage forestier et création d'un observatoire sur les dunes

 

Le chantier, engagé sur près d'une vingtaine d'hectares et estimé à 600.000 euros, a débuté lundi matin et devrait durer de trois à six mois, a annoncé le Conservatoire du Littoral. Objectif : remettre en état La Lande, privilégiée pour les oiseaux migrateurs. Il est notamment prévu sur ce site un déboisage forestier et la création d'un observatoire sur les dunes, complète le Littoral. L'inauguration officielle des travaux aura lieu ce jeudi 6 juillet.

actionclactionfp