ACQUISITION. Dans le cadre de son plan de restructuration, le conglomérat industriel allemand, Thyssenkrupp, annonce avoir vendu sa division construction minière au groupe danois d'équipements miniers et cimentiers FLSmidth.


Dans le cadre d'une restructuration de grande ampleur, Thyssenkrupp annonce s'être séparé de sa division construction minière pour 325 millions d'euros. L'industriel allemand l'a vendue au groupe danois d'équipements miniers et cimentiers FLSmidth.

 

Avec 3.400 salariés,
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp