CRISE ECONOMIQUE. L'américain Dow, qui fabrique entre autres des additifs pour le Bâtiment, a annoncé la suppression de près de 2.200 postes.


La liste des entreprises en difficulté en raison de la crise du coronavirus commence à s'étoffer. Cette fois, c'est le groupe américain Dow qui vient d'annoncer la suppression d'environ 2200 postes, soit 6% de ses effectifs.
Il vous reste 81% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp