ANALYSE. Les derniers chiffres compilés par le ministère de la Transition énergétique sur la filière photovoltaïque montrent un ralentissement de la puissance raccordée sur la période juillet-septembre, du fait des très nombreux nouveaux branchements de petites centrales. En revanche, la production d'électricité d'origine solaire s'envole sur un an.


Le solaire photovoltaïque continue d'engranger les bons résultats. Avec le soutien des pouvoirs publics, qui s'illustre notamment au travers d'une batterie de dispositions prises cet été et, plus récemment, de la loi d'accélération du déploiement des énergies renouvelables (ENR), la filière se positionne maintenant pour la prochaine révision de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

 

 

Et elle peut faire valoir quelques arguments solides. Les derniers chiffres compilés par le service des statistiques du ministère de la Transition énergétique pour le 3e trimestre 2022 indiquent que la puissance du parc photovoltaïque de l'Hexagone a atteint
Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp