RESULTATS. Le spécialiste suisse de la chimie, Sika, a enregistré un chiffre d'affaires en légère baisse en 2020. Dans un contexte compliqué lié à la crise sanitaire, il a su s'appuyer sur certains marchés, notamment dans la zone Asie Pacifique.


"L'exercice 2020 a été éclipsé par la pandémie mondiale de coronavirus, qui a eu plusieurs répercussions graves sur les secteurs de la construction et de l'automobile. Grâce à la forte motivation de nos employés et à leur forte orientation client, Sika a réussi à performer dans cet environnement de marché très difficile et à obtenir des résultats supérieurs à la moyenne (…)", c'est en ces termes que Paul Schuler, directeur général du groupe Sika, commente l'année écoulée.

 

Comment cela se traduit côté résultats ?
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp