AJOURE. Idéal pour créer une séparation sans cloisonner son intérieur, le claustra s'invite dans toutes les pièces de la maison. Cette cloison ajourée laisse passer la lumière et possède un potentiel déco qui nous séduit de plus en plus. La preuve en images.

Il laisse circuler la lumière, réorganise l'espace dans une pièce ou crée une séparation sans pour autant tout cloisonner. Longtemps réservé à l'extérieur, le claustra s'invite désormais dans les intérieurs. Utilisé pour clôturer un jardin ou se protéger du vis-à-vis sur une terrasse, cette "clôture" (le mot claustra vient du latin "claustrum") fait désormais office cloison intérieure.

 

De plus en plus plébiscité par les décorateurs et les architectes d'intérieur, le claustra est idéal pour créer une séparation légère. Moins populaire que la verrière, mais de plus en plus tendance, il s'impose peu à peu comme un élément de choix, aussi pratique que décoratif. Son profil en bois apporte en effet un côté chaleureux et redistribue habilement les volumes.

 

Sa paroi ajourée trouve ainsi sa place dans toutes les pièces de la maison et répond à tous les besoins : restructurer une entrée, créer une séparation dans la cuisine ou dans le salon, cloisonner une chambre ou un bureau, sécuriser une cage d'escalier... Le claustra sait tout faire. Envie de réaménager votre intérieur sans perdre en clarté ?

 

Voici 8 exemples de claustra bien intégré.

actionclactionfp