ENTRETIEN. Explosion des prix de l'énergie, mise en place de boucliers tarifaires aux coûts faramineux : la situation actuelle fait ressortir tout l'intérêt des rénovations énergétiques performantes. Or, ces enjeux étaient identifiés depuis le Grenelle de l'environnement, comme le rappelle Danyel Dubreuil, du réseau pour la transition énergétique (Cler).


Dès 2008, dans le cadre du Grenelle de l'environnement, l'importance de la rénovation énergétique des bâtiments -on parlait alors de rénovation "thermique"- avait été identifiée dans le but de gagner en sobriété et diminuer notre dépendance aux énergies fossiles. Durant les années qui ont suivi, les prix de l'énergie sont restés relativement bas, avant de commencer à augmenter significativement en 2021, soit treize ans après le lancement du Grenelle. Personne, toutefois, ne doutait du fait qu'ils finiraient, quelle qu'en soit la raison, par augmenter. En 2022, nous y sommes, et le ministère de l'Économie a chiffré le coût total des dispositifs de soutien aux acteurs face à l'inflation sur 2021-2023 : l'addition s'élève à 100 milliards d'euros. Autant d'argent qui aurait été probablement mieux utilisé en finançant, en amont, des rénovations énergétiques efficaces en masse. Une réalité qui laisse à Danyel Dubreuil, du réseau pour la transition énergétique (Cler), l'impression d'un "immense rendez-vous manqué".

 

Batiactu : Les dispositifs de soutien étatiques, face à l'inflation, vont coûter 100 milliards d'euros sur trois ans. Ce qui laisse songeur, si l'on imagine que ces financements auraient pu financer, depuis des années, des rénovations globales... Comment analysez-vous cette situation ?

 

Danyel Dubreuil : Nous sommes à la fois désolés d'avoir eu raison, et nous ressentons évidemment beaucoup de regrets par rapport au déroulé de la période qui nous sépare du Grenelle. C'est un immense rendez-vous manqué sur ces 10-15 dernières années. Dès 2008, tous ces sujets avaient été mis sur la table. Il existait déjà
Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp