CONJONCTURE. Dans la version provisoire de son étude annuelle portant sur l'exercice 2020, BTP Banque met en avant une certaine résilience des entreprises de la construction. Mais tout n'est pas gagné pour autant : en raison des difficultés d'approvisionnement en matériaux et des hausses de prix, les professionnels craignent pour leurs marges.


Les entreprises de la construction ont su résister aux turbulences du Covid : voilà peu ou prou le message principal de l'étude annuelle de BTP Banque portant sur l'exercice 2020. Dans la mesure où cette édition a été réalisée pour la première fois en association avec Keris, un cabinet spécialisé dans les services d'analyse financière aux entreprises, cela a permis à l'institution d'élargir son champ d'étude habituel au-delà de sa propre base de clients, et de travailler ainsi sur un échantillon beaucoup plus large montant jusqu'à 20.000 sociétés ayant réalisé un chiffre d'affaires minimal de 500.000 € et ayant publié leur bilan comptable. Pour l'heure, l'étude porte sur 9.000 entreprises du bâtiment et des travaux publics, mais sa version intégrale - c'est-à-dire celle qui aura collecté la totalité des bilans et sera donc publiée dans environ trois mois - analysera pas moins de 20.000 sociétés.

 

Quelles sont donc les principaux enseignements de cette version provisoire ? D'abord sa grille de lecture : "Notre étude était jusqu'alors nationale, mais nous voulions avoir des tendances et des chiffres dans les territoires. Mais avec seulement un focus par département, l'échantillon devenait trop petit. Grâce à ce travail novateur, l'étude est produite par département mais aussi par région, par tranche de chiffre d'affaires, par code NAF... Bref, un scope d'analyse sans commune mesure avec ce qu'on produisait les années précédentes, et avec en plus une diffusion à l'échelle régionale", explique la présidente du directoire de BTP Banque, Sylvie Loire-Fabre, à Batiactu.
Il vous reste 68% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp