ETUDE. Le confinement a changé le rapport des Français au logement. Le promoteur Quanim a demandé à Ipsos de réaliser une étude afin de connaître les priorités des Franciliens en matière de travaux, espace de vie, et urbanisme. Téléchargez l'enquête.


Après avoir vécu un confinement de près de 2 mois, les Français ont réalisé l'importance de disposer d'espaces extérieurs, mais aussi de verdir les villes.

 

Une étude* Ipsos réalisée pour le promoteur Quanim revient sur la perception du logement des Franciliens. Globalement, ils sont satisfaits de leur lieu de vie : le chiffre est de 83 % à Paris et grimpe à 90 % pour les habitants de grande couronne. Toutefois, le confinement a révélé certains manques,
Il vous reste 65% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp