ÉNERGIE. L'énergie hydroélectrique, dont les capacités de production sont déjà très importantes et même supérieures aux objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l'énergie, fait l'objet d'une proposition de loi du Sénat pour bénéficier de simplifications administratives et d'allègements fiscaux. Le texte a été adopté en première lecture.


Pour une fois, c'est l'hydroélectricité qui s'invite dans les débats. Alors que ces derniers se focalisent l'écrasante majorité du temps sur le nucléaire, l'éolien et le solaire, c'est effectivement sur l'énergie hydroélectrique que s'intéresse une proposition de loi déposée par le groupe LR du Sénat, et qui mise sur des simplifications administratives et des allègements fiscaux pour valoriser davantage la filière. Celle-ci ne connaît pourtant pas la crise, dans la mesure où ses capacités de production sont déjà très importantes, dépassant même l'objectif qui leur a été assigné dans la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

 

Impacts sur la biodiversité

 

Mais pour les sénateurs, il s'agit d'aller encore plus loin dans ce domaine, à quelques semaines de l'arrivée au Palais du Luxembourg du projet de loi Climat et résilience : "Ancrée dans l'histoire" et "tournée vers l'avenir", l'hydroélectricité "représente un dixième de la production électrique et la moitié de l'énergie renouvelable", a notamment fait valoir l'auteur de la proposition de loi, le sénateur LR des Vosges Daniel Gremillet. "Entravée par des freins persistants, dont une forte pression fiscale", elle "mérite une législation plus adaptée", a-t-il encore affirmé. "Source d'énergie trop souvent ignorée et parfois même dépréciée", l'hydroélectricité "constitue notre première source d'énergie renouvelable", a également appuyé le rapporteur centriste Patrick Chauvet, élu de la Seine-Maritime. Qui a en outre souligné que "le parc hydraulique est demeuré stable depuis les années 80, autour de 25,5 gigawatts".
Il vous reste 62% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp