RENOUVELABLES. Plus de 2.000 mégawatts de centrales solaires ont été raccordés entre janvier et septembre 2021, contre environ 760 sur la même période un an plus tôt. La puissance du parc photovoltaïque français atteint ainsi 13,2 gigawatts, pour une production électrique de 12,5 térawatts-heure.


Tout va bien pour le solaire. La puissance installée du parc photovoltaïque français a atteint 13,2 gigawatts à la fin du mois de septembre 2021 (dont 12,5 GW en France continentale), portée par un quasi-triplement des nouveaux raccordements d'installations. Pas moins de 2.034 mégawatts ont en effet été branchés sur le réseau entre janvier et septembre 2021, contre 761 sur la même période en 2020.

 

"Cette très forte augmentation s'explique par une hausse du nombre de raccordements mais aussi par une proportion élevée de raccordements de centrales de fortes puissances", explique le ministère de la Transition écologique dans un tableau de bord dédié à l'énergie solaire et portant sur le 3e trimestre 2021. "65% de la nouvelle puissance raccordée correspondent à des installations de plus de 250 kilowatts, qui ne représentent que moins de 1% du nombre de nouveaux raccordements. Les installations de taille plus modeste, inférieure à 9 kW, représentent quant à elles près de 83% du nombre d'unités nouvellement raccordées et environ 7% de la nouvelle puissance", détaille l'hôtel de Roquelaure.
Il vous reste 68% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp