Pendant les vacances d'hiver, la tour Montparnasse se dote d'une patinoire installée sur sa terrasse panoramique, à plus de 200 mètres d'altitude. L'installation temporaire - et vertigineuse - se veut écologique puisque non énergivore. Explications.

Il est possible de patiner, un temps, sur le toit de Paris. L'Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse s'est en effet dotée d'une patinoire installée, non pas sur son parvis, mais bel et bien sur sa terrasse, située à 210 mètres du sol. L'installation temporaire, qui vient d'ouvrir ce 10 février, dispute le titre à l'autre patinoire "d'altitude" de la capitale, celle du premier étage de la tour Eiffel. Mais cette dernière ne se situe "qu'à" 57 mètres de haut et fermera ses portes le 19 février prochain, puisqu'elle avait débuté sa saison plus tôt, en décembre 2016.

 

Sur la tour Montparnasse, l'équipement de glisse d'environ 200 m² est accompagné de deux pistes de curling destinées aux moins casse-cou. L'ensemble est fourni par la société Boaz Concept, spécialiste de l'événementiel et des loisirs. Cette dernière précise que la patinoire et les pistes sont réalisées en glace artificielle "Art Ice" qui est un matériau écologique et non énergivore. Sur son site Internet, elle explique : "Le réchauffement climatique que nous connaissons pousse chaque année les communes à passer de la glace naturelle à la glace synthétique. Les coûts de revient n'ont aucune commune mesure et cela n'engendre aucune pollution, aucune fermeture de site dû à la fonte de la glace, [ni] aucune nuisance sonore" puisqu'il n'y a pas de groupe froid.

 

La surface se présente sous forme de plaques de 1 x 1 mètre ou 1 x 2 mètres s'assemblant comme un puzzle via des queues d'aronde. Les rambardes et portes sont en aluminium et plexiglas afin d'assurer la sécurité et la visibilité totale de la patinoire ; il serait dommage de ne pas profiter de la vue sur Paris en faisant des Lutz et des triples boucles piquées !

actionclactionfp