STRATÉGIE. A l'occasion du Capital Markets Day organisé à Zürich, le spécialiste de la distribution de matériels électriques, Rexel, affiche ses ambitions pour 2022-2025.

"Rexel est aujourd'hui en bonne position pour passer à la vitesse supérieure en matière de croissance rentable. La combinaison d'une accélération historique de l'électrification, de l'importance croissante des services et des effets favorables de la transformation profonde de Rexel au cours des cinq dernières années, offre une fenêtre d'opportunité unique pour le Groupe d'accélérer ses performances. En déverrouillant davantage la valeur latente de notre modèle et en devenant un leader en matière d'ESG, de solutions pour la transition énergétique et les services, Rexel, avec le soutien de ses équipes fortement engagées, est en mesure de délivrer une croissance organique plus élevée et une profitabilité accrue à moyen terme, et créera également de la valeur complémentaire pour ses actionnaires grâce à des acquisitions ciblées et un programme de rachat d'actions", a déclaré Guillaume Texier, Directeur Général de Rexel, alors que le spécialiste de la distribution de matériels électriques, organise son Capital Markets Day.

 

Le distributeur a dévoilé son nouveau plan baptisé "Power Up 2025" qui s'inscrit autour d'objectifs financiers et environnementaux.


Des objectifs financiers revus à la hausse

 

Côté finance, Rexel a indiqué avoir revu à la hausse ses objectifs 2022 avec une hausse des ventes à jours constants entre 7% et 9%. Concernant les ambitions 2022-2025, la croissance des ventes annuel visée oscille entre 4 et 7%. Enfin le groupe se fixe aussi des objectifs forts en matière de RSE. Les objectifs des scopes 1 et 2 du Groupe sont relevés à 60% de réduction des émissions de CO2 par rapport à 2016. L'objectif du scope 3 est relevé à 60% de réduction des émissions de CO2 liées à l'utilisation des produits vendus (vs. 2016). Pour cela, le groupe compte sur plusieurs atouts.


S'appuyer sur ses atouts


Tout d'abord, il s'appuiera sur une plateforme solide. Ensuite, il prévoit de bénéficier des opportunités dues à la conjoncture favorable via la durabilité et les préoccupations énergétiques croissantes, mais aussi en capitalisant sur des optimisations notamment de la chaîne d'approvisionnement et de la montée en puissance du digital. Concernant le premier levier, on peut noter que Rexel souhaite "tripler le nombre de centres de distribution automatisés d'ici à 2025, au nombre de 6 aujourd'hui". Du côté du digital, plusieurs initiatives sont prévues : la création d'alertes de vente, le Next Best Offer, l'optimisation des assortiments et des outils de tarification fondés sur l'Intelligence Artificielle dans un nombre croissant de pays. La part du numérique dans les ventes devrait passer de 24% en 2021 à 50% en 2027. Enfin, Rexel veut encore améliorer ses critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Sur ce segment, il vise encore plus de vente de produits verts et compte atteindre ses ambitions Net Zero en 2030.

actionclactionfp