CORRECTION. Après quelques turbulences liées à un problème technique dans la formule du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE), en vigueur depuis juillet dernier, le gouvernement et les acteurs du secteur font état d'un retour à la normale.


A la suite d'une réunion menée ce 2 décembre 2021 avec de nombreux représentants de la filière du logement, le gouvernement l'assure, à l'unisson avec les acteurs : le diagnostic de performance énergétique (DPE) ne présente aujourd'hui "plus d'anomalies", comme on peut le lire dans un communiqué de presse étatique. Le DPE avait été relancé en novembre, après des corrections apportées à son moteur de calcul. En effet, la version initiale du nouveau dispositif, entrée en vigueur en juillet dernier, avait tendance à 'plomber' la note énergétique de certains biens construits avant 1975. La situation semble plus équilibrée à présent, ainsi qu'en témoignent les résultats des 160.000 DPE réalisés depuis le 1er novembre 2021.
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp