ÉLECTIONS. Le poste de président de l'Union nationale des économistes de la construction (Untec) sera désormais occupé par Franck Dessemon. Prenant la succession de Pascal Asselin, son mandat court sur trois ans.

L'Union nationale des économistes de la construction (Untec) accueille un nouveau président en la personne de Franck Dessemon, élu en même temps que les autres membres du bureau exécutif de l'organisation pour un mandat de trois ans. Les élections nationales, auxquelles se présentaient deux listes, se sont tenues par voie électronique du 25 janvier au 25 février derniers. Avec un taux de participation de 74%, elles font de Franck Dessemon le 10e président de l'Untec. Celui-ci succèdera à Pascal Asselin en juin prochain.

 

Né en 1966 à Lamastre en Ardèche, cet économiste actuellement basé en Auvergne-Rhône-Alpes a rejoint l'Untec en 2013. Après avoir débuté sa carrière en maîtrise d'ouvrage, il a rejoint la société Korell (basée à Lyon et à Paris) en 2004 en tant que directeur général, avant d'occuper le poste de président à compter de 2010. En parallèle, Franck Dessemon a été élu au bureau exécutif de l'organisation dès 2018, en qualité de vice-président national chargé des affaires professionnelles. Il a également été membre de la commission convention collective et de la commission paritaire nationale de l'emploi et de la formation professionnelle entre 2015 et 2019. En outre, il est membre de la commission en charge du rapprochement des branches économistes de la construction et géomètres depuis 2018, qui a pour objectif d'établir une convention collective de la filière ingénierie de l'immobilier, de l'aménagement et de la construction. On notera enfin qu'il appartient à deux autres organes, la commission nomenclature OPQTECC (Organisme professionnel qualification technique économistes coordonnateurs construction) et le conseil d'administration de l'Agence Qualité Construction (AQC).

 

Dans sa déclaration de candidature à l'élection de la présidence de l'Untec, Franck Dessemon avait fixé comme principaux objectifs de sa mandature le renforcement de l'organisation auprès des interlocuteurs, qu'ils soient professionnels ou gouvernementaux, la consolidation des services dus aux membres, à leurs entreprises ainsi qu'à leurs salariés, ou encore le développement de la formation initiale et la gestion des territoires.

actionclactionfp