MÉTIERS. En croissance rapide, l'activité de mandataire immobilier, hors agence, est solide juridiquement et répond à une demande, d'après un rapport commandé par l'Unis.


Les quelque 90 réseaux qui encadrent les 40.000 mandataires immobiliers pèsent pour 20% des parts de marché des transactions ayant lieu chaque année en France, révèle un rapport (à télécharger en intégralité ici) commandé par l'Unis, le syndicat des professionnels de l'immobilier, et rédigé par Vincent Pavanello, expert de l'immobilier enseignant à SciencePo et fondateur de l'association Real Estech. A ce titre, ces professionnels d'un genre nouveau ont "toute leur place", aux côtés des agences immobilières, défend celui qui demande à l'Etat ne pas céder "à la tentation de ralentir le développement de cette activité en plein essor".

 

Il vous reste 78% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp